En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Apprendre une leçon

Apprendre une leçon : Bienvenue

Par MARYLINE GEFFROY, publié le dimanche 30 octobre 2016 07:29 - Mis à jour le dimanche 30 octobre 2016 07:39


 

SAVOIR SA LECON, c’est :

  • Connaître par cœur le vocabulaire nouveau : savoir ce que les mots et expressions nouveaux veulent dire en français, savoir prononcer ces mots et expressions, savoir écrire ces mots et expressions (orthographe).

  • Connaître par cœur les phrases de la leçon : ce qu’elles veulent dire, comment elles sont construites, leur intonation à l’oralà pouvoir se servir de ces phrases comme modèles pour en fabriquer d’autres.

  •   Comprendre les points de grammaire de la leçon.

 

 

COMMENT APPRENDRE SA LECON ?

 

Le travail commence en classe :

à J’écoute attentivement, je fais de mon mieux pour comprendre, je pose des questions si je ne comprends pas.

à Je me répète les mots ou phrases à voix basse pour m’entraîner à les prononcer et pour les mémoriser.

à Je mémorise ce que le professeur écrit au tableau pendant le cours.

à Je participe pour m’entraîner à prononcer, à parler, à utiliser ce que j’ai appris et pour le retenir plus durablement.

à Je copie la trace écrite du cours proprement, entièrement et sans fautes, afin de ne pas apprendre une leçon avec des erreurs !

à Si à la fin du cours je n’ai toujours pas compris quelque chose, je demande au professeur de me l’expliquer.

 

 

Puis, à la maison… (ou en étude, ou au CDI…), et au calme si possible!

 

1/ Je relis ma leçon, et je vérifie que je comprends tout. Si je ne comprends pas un mot, je le cherche  dans un dictionnaire papier ou dans un dictionnaire sur internet (voir les liens donnés dans la rubrique Anglais "s'entraîner en autonomie").

 

2/ Je repère les mots nouveaux

ð Je les apprends par cœur à l'oral en les répétant plusieurs fois, et, pour bien les prononcer, je me sers des symboles pour les sons et l’accentuation notés dans la leçon ou j’écoute les mots prononcés sur un site internet de prononciation (par exemple: www.howjsay.com). 

ð Je les apprends par cœur à l’écrit en l’écrivant plusieurs fois au brouillon.

 

3/ J’apprends les phrases du cahier par cœur aussi, à l’oral comme à l’écrit !!! Je fais comme pour le vocabulaire : à l’oral, je répète plusieurs fois, à l’écrit, je recopie plusieurs fois…

 

4/ Puis, je me teste  (pour vérifier que je sais !).  Je ferme mon livre et mon cahier : est-ce que je sais dire et écrire le vocabulaire que je viens d’apprendre ? Et les phrases ? Pour savoir si je sais tout écrire sans fautes, je restitue (= « réciter » par écrit) la leçon au brouillon, puis j’ouvre mon livre et mon cahier et je me corrige. Je recommence pour les mots et/ou phrases sur lesquels je me suis trompé(e).

 

5/ Je fais mes exercices (si j’en ai) : j’apprends d’abord ma leçon, puis je fais mes exercices (qui ont toujours un rapport avec la leçon !)

 

 

Quelques idées pour me tester seul, avec un brouillon :

 

  • J’utilise la technique du LIRE-CACHER-TESTER-VERIFIER pour les mots et les phrases de la leçon : pendant que j’apprends ma leçon, ou après avoir appris ma leçon, je la cache (ou je ferme le cahier), je récite sur du papier brouillon, puis je me corrige à l’aide de ma leçon.

Si des dessins ont été donnés en classe, je m'en sers à la maison pour étudier : cacher les mots pour les retrouver par exemple.

 

  • Je crée un jeu de cartes : 
    - pour le vocabulaire : j’écris sur un jeu de cartes mots nouveaux en anglais, et sur un autre jeu de cartes les mots en français correspondants écrits d'une autre couleur, puis je joue à retrouver les paires. 
    - pour une phrase, je peux faire une carte par mot puis jouer à retrouver la phrase en remettant les cartes dans l'ordre.

 

  • Je crée un exercice à trous : en lisant la leçon, je la recopie en même temps sur un brouillon en laissant des trous (ou des traits) à la place des mots nouveaux ou des structures grammaticales nouvelles ; ensuite, j’essaie de compléter mon texte à trous sans regarder la leçon ! 
    Je peux aussi taper la leçon à l’ordi, puis fabriquer les trous en mettant en blanc les mots ou structures sur lesquels je veux me tester. Je n’ai plus qu’à imprimer la leçon et à la compléter au stylo sans regarder la leçon !
    Je n’oublie pas de me corriger !

 

 


 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe